Seloncourt Dynamique et Solidaire

Home > Campagne 2014 > Programme SDS > Urbanisme > Intervention du 18 mars

Intervention du 18 mars

Denis Tisserand, 57 ans,Cadre de l'industrie, membre de la commission voirie dans le cadre de l'élargissement

L’urbanisation d’une ville ne doit pas se faire à la petite semaine, sinon nous pouvons arriver à des solutions incohérentes génératrices de problèmes, inimaginables aujourd’hui et qui peuvent avoir des conséquences imprévues  et couteuses.
Comme par exemple: :
  - l’implantation de la crèche halte garderie, éloignée des lignes de bus, du centre et des écoles
  - ou, autre exemple : le complexe dit « Âges et Vie », qui, a priori,  semble bien placé pour les personnes âgées, par sa proximité du centre ville mais qui, 
par sa promiscuité avec la salle polyvalente et le centre culturel,
avec un accès difficile,
un manque de place et de garage
va peut-être causer bien des soucis aux locataires ou propriétaires des 8 appartements qui ne manqueront pas de réclamer ce qui leur semble dû.

Pour cela il est impératif de se doter d’un schéma directeur afin  d’organiser l’espace en tenant compte de l’activité, des besoins actuels et futurs de mobilité entre les quartiers.
Le PLU a déjà fixé des règles, par son cadrage suivant des directives nationales.
Le PLU sera bien sûr la base à respecter.

Nous l’avions déjà proposé durant la campagne de 2008, l’urbanisation du stade est déjà une piste.
Associer le locatif et l’accession à la propriété dans un éco-quartier,
implanter des commerces de proximité,
assurer la mixité sociale et générationnelle,
fournir un cadre de vie agréable,
proche de l’axe principal de circulation,
desservi par les transports en communs et accessibles aux pistes cyclables.

Ce type de projet ne se pense, ni ne se réalise seul.

Concours d’architecte, consultation des habitants, débat, choix partagé, réalisation.


Il ne  faut pas que nous aillons honte de léguer  notre ville à nos enfants

Il faut construire Seloncourt en ayant en vue les contraintes de l’avenir, pour que nos héritiers ne nous le reprochent pas.

Isolons nos maisons,  rénovons nos façades, généralisons la récupération des eaux de pluies, pensons bilan carbone, accès et proximité des transports en commun, hiérarchisons nos priorités en intégrant d’abord les personnes à mobilité réduite, puis les piétons et ainsi de suite, sans oublier l’impact écologique de chaque projet.

Il faut également préserver notre patrimoine. 
Après l’avoir déconstruit…   il faut penser à sauvegarder de qu’il en reste.

Il faut redonner vie au bâtiment Perronne, promis jadis à une rénovation, puis, finalement muré.

Il doit devenir une pièce active du centre culturel.

Il reste encore de vieilles pierres à Seloncourt comme la fontaine rue Viette, préservons les, préservons la mémoire de Seloncourt.
 
La beauté de Seloncourt dépend également de sa rivière, qui doit rester propre et harmonieusement canalisée lorsque  cela est nécessaire.

Un audit sera réalisé pour vérifier la destination des eaux usées, d’abord pour les bâtiments communaux, puis pour les particuliers.
Si nécessaire une aide de la commune sera apportée pour la mise en conformité.

Des aides seront également proposées pour consolider et embellir les berges de notre rivière.

Cela nous semble nécessaire et d’intérêt public.
 
Nous devons penser à l’essor économique de Seloncourt,
à la préservation des commerces et favoriser les circuits courts dans tous les domaines,
pour cela, nous étudierons la faisabilité d’une petite halle couverte pour accueillir
-Le marché
-De petites manifestations associatives
Fournir un tel équipement pourra inciter à la création de nouvelles activités et  animations

Le rôle de la commune n’est pas seulement d’entretenir ses bâtiments communaux,
elle doit également en assurer la conformité  en suivant les évolutions des normes:
 
-Je pense par exemple, à l’ accès aux personnes à mobilité réduite, point, qui malgré l’échéance de 2015 n’a pas été traité pleinement. « Certainement que l’info d’un report de cette échéance a circulé ».
-
-Je pense également aux  normes environnementales, telles que la RT2012, HPE (haute performance énergétique), mais encore à  la cible à atteindre qui est la norme RT2020 qui annonce les bâtiments à énergie positive.
-
-C’est-à-dire que le bâtiment doit produire plus d’énergie qu’il n’en consomme.
-
-La commune, dans ce domaine, doit être moteur.
-
-Nous devons, dès à présent penser au bilan énergétique au niveau communal.
-
-Voici quelques exemples de ce qu’il faut faire à Seloncourt.
-
-Dans le respect des budgets mais également
-dans le respect de l’environnement,  dans tous  les sens écologiques du terme,
-dans le respect de notre cadre de vie
-dans le respect du patrimoine laissé à nos enfants.
-
-Et nous le ferons sans manquer
-de vous en informer,
-de vous demander votre avis
- et même, si vous le désirez,  vous pourrez y participer.
-
-Ce sera notre manière de travailler
-Une nouvelle manière à Seloncourt!
-
-